Marais salants

marais-salants-1-350

Les premiers marais salants ont été formés par l’Homme dès le IXe siècle et déjà au XVe siècle, ils existaient tels que nous les voyons aujourd’hui. La technique de récolte est, quant à elle, bien plus ancienne et aurait été mise au point dès l’Antiquité par les Romains. Jusque dans les années 1900, les marais salants s’étendaient encore jusqu’au nord de Pornichet.

Aux beaux jours, le paludier récolte l’or blanc selon des techniques ancestrales. Aujourd’hui, de nombreux batziens exercent ce métier sur les 459 hectares de marais salants que compte la ville.

En été, lors des grandes marées, l’eau s’engouffre dans les marais salants et poursuit ensuite un cheminement jusqu’à son arrivée dans les œillets. Sous l’action du vent et du soleil, l’eau s’évapore et atteint un taux de salinité idéal pour la récolte de la fleur de sel.